Informatique

J'ai débuté l'informatique en lisant pendant les vacances de fin d'année 81 un livre d'initiation au Basic et au LSE. Cela fesait déjà quelques mois que j'étais intrigué par les machines qui étaient alignées sur le balcon surplombant la salle de mathématiques du palais de la découverte. J'ai pris une carte d'abonnement au palais de la découverte, ce qui m'a permis d'utiliser à volonter les PET-CBM mis à disposition. Par la suite, j'ai découvert qu'à deux pas du palais de la découverte, il y a avait le centre mondial d'informatique qui proposait des Apple II en libre service. J'ai aussi pas mal squatté un copain qui avait chez lui un Vidéo genie (compatible TRS-80). J'ai ainsi pu utiliser les 3 machines mythiques qui ont marqué le véritable début de la micro-informatique personnelle. J'ai continué à essayer la plupart des ordinateurs qui sortaient: Vic-20, Commodore 64, Oric 1, Sinclair Spectrum, Dragon 32, Alice, MO-5, TO-7 en squattant les magasins d'informatique. Enfin un jour, j'ai eu assez d'argent pour m'en acheter un, c'était un Oric Atmos, dont je révais depuis des mois. Plus tard, en 1985, j'ai découvert la formidable machine qu'était l'Atari ST. Je n'ai pu en avoir un que deux ans plus tard, après avoir passé une semaine à faire du SAV sur des ST en panne. Je suis resté fidèle au système d'exploitation TOS/GEM qui équipe les Atari et compatibles. La version la plus récente du système est une variante multi-tache et multi-thread nommée MINT (plus précisément GNU/MINT depuis quelque temps). J'ai goûté au Macintosh et je pratique aussi régulièrement le PC, ce sont pour moi de bonnes raisons de néanmoins préférer l'Atari (même si pour aller sur le Net, un PC est bien plus pratique). Je vais maintenant vous présenter quelques unes de mes créations.

 
1982
La maison hantée
Jeu de labyrinthe avec des monstres à combattre. J'ai passé une journée à le programmer sans rien sauver. En fin de journée, au moment de tout sauver sur cassette, les gardiens coupêrent le courant des ordinateurs. Je le reprogrammai la semaine suivante.
Commodore PET/CBM - Basic
1983
Attaque spatiale
On descend des vaisseaux ennemis tout en se faufilant entre des météorites. Rien de bien original. Ca ne m'a pas empéché de le proposer à l'ordinateur individuel. Je n'ai pas eu de réponse.
Commodore PET/CBM - Basic
1983
Superski
J'ai remplacé le vaisseau spatial par un skieur et les météorites par des sapins. Ca m'a fait un jeu de ski nettement plus original. A noter que ce jeu n'a aucun rapport avec le superski sorti chez Loriciels un ou deux ans après. J'avais prévu une succession de plusieurs niveaux avec verglas, falaises, slalom. Une fois arrivé en bas une animation avec un remonte-pente remenait le skieur en haut.
Commodore PET/CBM - Basic
1984
Superski 2
Reprise du jeu précédent sur Oric Atmos. Il en résulte d'importantes améliorations: couleur, caractères reprogrammables, gestion du son. Le source faisait 19 Ko, mon record de l'époque. J'ai également programmé une version 3 de superski, 100% en assembleur et en mode graphique, meilleure animation, mais je n'ai écrit que le coeur du jeu, pas les détails.
Oric Atmos - Basic / ASM6502
1984
Glop
Une chenille qui mange et qui s'allonge. La partie se termine si elle touche le bord du terrain ou bien elle même. Un autre auteur a sorti un jeu similaire (toujours chez Loriciels) sous le nom "la chenille infernale".
Oric Atmos - Basic
1985
Cache cache partie
Titre choisi en pensant à la chanson du même nom de Jérôme Pijon. C'est une version très élaborée de Glop avec des murs, des monstres, un temps limite et des niveaux successifs. Je l'ai proposé à Hebdogiciel (hebdomadaire mythique) mais ils ont fait faillite juste à ce moment là.
Oric Atmos - Basic
1985
Desa
Desassembleur 6502 résident en tant qu'extension Basic, donc programmé en assembleur.
Oric Atmos - ASM 6502
1986
Cache cache partie
Le retour! Pour mon premier jeu écrit sur ST, j'ai choisi de reprendre celui que j'avais le plus réussi sur Oric. Mais cette fois-ci programmé en mode graphique.
Atari ST - GfA Basic
1987
ED5
Editeur de niveaux pour jeux vidéo. Après avoir écrit les précédentes versions en GfA Basic, j'ai choisi le 100% assembleur pour m'affranchir des limites du basic, je n'étais pas encore familiarisé avec le C.
Atari ST - ASM68K
1987
Memo
Un jeu basé sur des cartes à retourner deux par deux. Un grand classique des jeux micro. Je l'ai programmé pendant les vacances pour pouvoir jouer avec.
Atari ST - GfA Basic
1987
ED6H
Toujours un éditeur de niveaux, mais celui-ci est spécialisé pour créer des terrains à base d'hexagones, comme on en utilise dans les wargames. Il s'agit également de mon premier programme en langage C, en Megamax C pour être précis, ensuite je suis passé au Turbo C, devenu par la suite le Pure C.
Atari ST - C & ASM68K
1988
Stake edit
Editeur de tableaux pour le jeu Skateball sorti chez Ubi Soft. L'éditeur était exclusivement destiné à un usage interne.
Atari ST - GfA Basic
1988-1989
Ironlord
Participation à l'adaptation sur PC du jeu Ironlord (Ubi Soft) développé initialement sur Atari ST en GfA Basic. Pour moi c'était le monde à l'envers.
IBM PC - Turbo Pascal
1990
Conjugaison
Programme de conjugaison capable de traîter les 8000 verbes recensés sur le Bescherelle. Projet de licence.
IBM PC - Turbo Pascal
1991
Forth pour Frisc
Adaptation du langage Forth pour le microprocesseur Frisc développé au sein de l'université Paris 6. Projet de maîtrise.
Unix - ASM frisc
1994
Pilotes Adaptakey
Pilotes résidents en assembleur et accessoire de configuration en langage C pour l'interface de clavier PC pour Atari ST.
TOS/GEM - C & ASM68K
1994-1995
Vi2D
Direct-to-disk audio et vidéo en temps réel sur Falcon. Nécessite un disque dur IDE rapide (testé sur Quantum Maverick et Quantum Fireball avec succès). Les séquences vidéo sont en 320x200, 16 niveaux de gris, 12 images par seconde, le son en 32 KHz 16 bits stéréo. J'avais fait tourner un extrait de dessin animé (4 minutes, 120 Mo) pendant le forum des applications Atari, ceux qui l'on vu tourner à l'époque étaient stupéfaits. Maintenant, ses caractéristiques sont complètement dépassées. N'est jamais sorti commercialement par manque de disponibilité d'une carte d'acquisition vidéo en couleur.
Falcon 030 - C & ASM68K
1995-2000
Wen.Suite
Le très gros morceau. Intégré Internet. Gestion Web, Mail, News, parser HTML, protocoles de haut niveau et de bas niveau, gestion du modem et du PPP. Seules les routines de chargement et d'affichage d'images ne sont pas de moi. Plus d'une trentaine de modules de 1000 à 2000 lignes chaque, 320Ko de code compilé.
TOS/GEM - C & ASM68K
1997-1999
XXL
Tableur multidimensionnel très fortement insipiré d'Improv sur NeXT, ce qui en fait un tableur réellement à part. Le cahier des charges de la version 2 est écrit. Il devrait même changer de nom pour l'occasion, mais je n'ai pas le temps de travailler dessus. C'est dommange, car ça en vaut le coup.
TOS/GEM - C & ASM68K
1998-1999
Expresso
Editeur HTML wysiwyg. Inclut un nouveau moteur HTML nettement plus puissant que celui de WenSuite. Il génère un code propre et simple, mais à le défaut de planter si l'on bidouille un peu dans les cellules des tables.
TOS/GEM - C & ASM68K
1999-2000
TéléComm
Numéroteur et agenda téléphonique. Permet l'utilisation de cartes téléphoniques pré-payées et l'appel par un préfixe autre que le zéro. Gère les crédits de communication sur les cartes. Ce programme a été distribué gratuitement à nos clients pour le nouvel an 2000.
TOS/GEM - C
Retour au sommaire